Shivam Punjyaest  le fondateur de la marque  de  prêt-à-porter  « Behno », née  en réaction à la  tragédie  de  Rana Plaza. Cette enseigne créée à New-York  en 2013, lutte contre la pauvreté  et les problèmes  de santé à travers le monde, en se liant à des entreprises traditionnelles. En 2012, Shivam Punjya  part en Inde, son pays natal,  et  complète  ses recherches  sur la santé  des femmes. l s’enrichit des  techniques  de  textiles artisanales   et  va  à  la  rencontre  de la population.  Il  comprend  très  rapidement  le  rôle des  femmes dans l’industrie du textile,  à savoir qu’elles peuvent représenter jusqu’à 90% des embauches et sont rémunérées généralement à moins de 1$ par jour.Behno s’est associé à une organisation Indienne à but non lucratif, tous deux ont construit un nouveau modèle d’usine textile basé sur les droits et libertés des ouvrières, luttant ainsi à sa manière contre ce problème touchant des millions d’indiennes.Les usines qu’ils créent adhèrent désormais aux normes internationales et s’efforcent d’exécuter ce qu’ils appellent  « Le Standard Behno ». Le Standard Behno se concentre sur des conditions de travail descentes; allant de salaires équitables à la bonne santé des travailleurs.

« Nous souhaitons sensibiliser le caractère «made in India», en travaillant avec des usines Indiennes, en mettant l’accent sur une production de haute qualité, luxueuse, tout en offrant aux ouvrières des conditions de travail sûres ».

La marque  « Behno »  s’est  alliée   à   l’ONG   indienne  MSA  (Muni Seva Ashram),  à elles deux, elles ont  mis en  place un  standard qui s’organise autour de 6 principes:

Categories: Mode