En 2010, Louis Vuitton avait été chargé par la FIFA de fournir la malle sur-mesure du trophée dans laquelle elle a voyagé en sécurité et avec style à l’instar de la popularité de l’événement en Afrique du Sud et dans le monde. Cette tradition se poursuit donc pour l’édition 2018 en Russie. Confectionnée aux Ateliers Louis Vuitton d’Asnières-Sur-Seine, en Île de France, la malle est gardée à l’abri des regards et sera dévoilée seulement le jour du match d’ouverture le 14 juin 2018 et lors de la finale le 15 juillet. Louis Vuitton s’est associé à Adidas et à la FIFA pour créer une malle exclusive qui contiendrait la collection de ballons des matchs officiels. Limitée à 21 exemplaires disponibles à l’achat dans le monde entier, le coffre contiendra 13 rééditions de balles officielles utilisées à la Coupe du monde depuis les années 1970 et un ballon de football spécialement conçu par Louis Vuitton.

À l’écrin et à la malle s’ajoute une collection officielle 100% Louis Vuitton. La collection propose un style raffiné mais ludique inspirée du football, incluant des versions exclusives des sacs « Keepall » et « Apollo » ainsi qu’une sélection de petites pièces en cuir. Un logo unique dédié à la Russie 2018 a également été créé avec les indémodables initiales ‘L.V’ utilisées comme un blason d’équipe. Poursuivant la longue tradition de personnalisation de l’entreprise, un outil permettra aux partisans du football ainsi qu’aux clients de la maison, de créer des versions colorées, originales et uniques inspirées du drapeau.

Alors adepte du football ou féru du luxe, prenez votre mal en patiente avec de découvrir la fameuse malle le 14 juin 2018 depuis Moscou et revenez en arrière pour redécouvrir la Webb Ellis Cup, le trophée lui aussi décoré par la maison de prestige remis aux vainqueurs de la Coupe de Monde de Rugby édition 2015.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Categories: Mode